Le HelpX, quésako ?!

Quand vous dites que vous avez décidé de partir seule avec votre sac à dos, attendez-vous (malheureusement !) à ce que l’on vous regarde de travers …
– Ben je comprends pas, tu as tout ici ? Un bon boulot, un appart’ de rêve et tes proches … Qu’est-ce qui te faut de plus ?!
Quand vous dites, en plus, que votre 1ère destination sera l’Australie …
– Nan mais t’es pas sérieuse, tu sais que c’est genre le pays qui compte le plus d’espèces animales mortelles pour l’Homme !!! Et puis c’est 24h de vol en plus !
Et pour finir, quand vous répondez  à la fameuse question :
– Et tu vas faire quoi là-bas ?
– Du HelpX !

[ …… ]

Vous serez définitivement perçu comme quelqu’un n’étant pas très sain mentalement ! Entre le déséquilibré chelou dont il faut se méfier et la pauvre petite chose fragile qui ne se rend pas compte de ce qui l’attends …
Voilà donc pourquoi je vous ai préparé un petit article sur les intérêts du HelpX, qui répondra, je l’espère, à vos questions sur le sujet.

Le HelpX : un bon moyen de voyager à travers le monde à moindre coût
Si le Help Exchange (de son vrai nom) a le vent en poupe ces dernières années, c’est avant tout car il permet de régler une question budgétaire non négligeable lorsque l’on prépare son voyage, à savoir : le gîte et le couvert !

En effet, le HelpX repose sur un système « gagnant-gagnant » : des hôtes vous proposent de vous accueillir chez eux et de vous nourrir, en contrepartie d’un travail quotidien aux alentours de 4-5h par jour (5j/7). Certes vous ne gagnerez pas d’argent, mais vous n’en dépenserez pas non plus ! Avec, en prime, une immersion culturelle et linguistique non négligeable car vous serez (bien souvent), considéré comme un membre de la famille …

Moyennant une participation de 20€ pour 2 ans d’adhésion, vous aurez donc accès au site du HelpX à travers le monde, pour trouver vos futurs hôtes, ainsi que les commentaires des « helper » passés par là avant vous.
Dès lors, faites-vous plaisir ! La nature des tâches, des missions et des gîtes sont aussi diverses que variées : à vous donc de trouver votre bonheur !

J’ai pour ma part testé (et approuvé !) le HelpX en Australie :

Voici également quelques clins d’œils pour vous inspirer :

Mélissa, qui a testé le HelpX en couple au Canada ainsi qu’en Australie. Dans un bed & breakfeast à Kuranda (Queensland) au milieu de la rain forest mais aussi dans la belle Province de Québec, dans une ferme d’ail !

A vous maintenant ! Avez-vous déjà testé le HelpX ? Quels types de missions insolites avez-vous réalisé ? Quel est votre meilleur souvenir ?

4 réflexions sur “Le HelpX, quésako ?!

  1. Ping : Sydney – WHV’s trip day 1&2

  2. Ping : Bilan de mon expérience HelpX en Oz : my first Aussie family 2/2 – Belle est la Route

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s